En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
 
  «Si vous pensez que l'éducation coûte cher, essayez donc l'ignorance.»  Derek Bok
  «La plus parfaite éducation consiste à habituer le disciple à se passer de maître.»  Robert Sabatier
  «La plus utile règle de toute l'éducation ? Ce n'est pas de gagner du temps, c'est d'en perdre.»  Jean-Jacques Rousseau
   "Ne limitons pas nos enfants à ce que nous avons appris, car ils sont nés à une autre époque."   (proverbe hébreu)
   «Lorsque l'enfant revient à un apprentissage progressif après s'être trouvé confronté à de grands enjeux, sa curiosité est plus grande et sa motivation plus affirmée.»   Léon Tolstoï
   «L'esprit est comme un parachute : ça ne fonctionne pas s'il n'est pas ouvert.»   Frank Zappa
   "S'il n'y a pas de solutions, il n'y a pas de problèmes."   (proverbe Shadok)
   «La musique mérite d'être la seconde langue obligatoire de toutes les écoles du monde.»   Paul Carvel
   "Des infants, cha va à l'école pour apprinde : ch'ti qui travalle, i fait des progrès et ch'ti qui n'saque point, i reste baudet !"   (proverbe picard)
   «Tout le monde est un génie. Mais si vous jugez un poisson sur ses capacités à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu’il est stupide.»   Albert Einstein
   «L'éducation ne consiste pas à gaver, mais à donner faim.»   Michel Tardy
   «Toutes les grandes personnes ont d'abord été des enfants, mais peu d'entre elles s'en souviennent.»   Antoine de Saint Exupéry
   «Plus le maître enseigne, moins l'élève apprend.»   Confucius
   "Dis-moi et j'oublie. Montre-moi et je me souviens. Implique-moi et je comprends."   (proverbe chinois)
   «L'éducation développe les facultés mais ne les crée pas.»   Voltaire
   «Contredire et bavarder sans répit, c'est se montrer naturellement incapable d'apprendre ce qu'il faut.»   Démocrite (~ 460-370 avant J.C.)
   "L'instruction se donne à l'école ; l'éducation, à la maison."   (anonyme)
   «L'élève, comme la rivière, aimerait suivre son cours tout en restant dans son lit...»   Albert Camus
   «Piètre disciple, qui ne surpasse pas son maître !»   Léonard de Vinci
   «Celui qui n’a pas subi les sévérités d’un maître subira les sévérités de la vie.»   Mocharrafoddin Saadi (XIIIème siècle)
   « _ Woaah ! C'est comme des SMS mais avec plein de lettres ! Comment ça s'appelle ?   _ Livre, mon petit, cela s'appelle un LIVRE. »   
 
 

3.5.2 - Quelques témoignages d'enseignants de cycle 2

Extrait du document "Le blog en CE1"  http://crdp.ac-paris.fr/d_ecole/res/blog.pdf

   Lors de son stage d’évaluation finale, une stagiaire PE2 décide d’utiliser le blog pour communiquer avec le maître et les parents de la classe.

Contexte

Cette école de 14 classes située en ZEP est pourvue d’une salle informatique équipée de 12 postes. En fond de classe trônent 5 ordinateurs dont un connecté à Internet. 22 élèves composent l’effectif de cette classe.

Pourquoi le blog ?

Carole entame son stage avec un projet : travailler sur le journal de la classe en étudiant avec les élèves Journal d’un chat assassin d’Anne Fine. Le blog permet à la fois au maître de la classe, en stage et aux parents de suivre ce que font les élèves. On est en présence d'une vraie situation de communication via Internet. Le retour des parents est très positif : ils en reparlent le soir avec leur enfant.


Organisation de la classe

Chaque jour, en fin d’après-midi, 50 minutes sont dédiées aux ateliers. Les élèves effectuent une rotation sur 4 ateliers par semaine :

> Le blog : raconter un moment de la journée de classe

> Le journal en images : dessiner une action de la journée et légender le dessin

> Le bilan oral de la journée : raconter la journée dans l’ordre chronologique

> Le carnet d’expression libre : écrire un événement de la journée qui s’est passé en dehors de la classe

Au début l’enseignante est très présente à l’atelier blog. La saisie apparaissant comme une difficulté, les élèves travaillent en binômes, l’un tutorant l’autre. Mais très vite le problème disparaît, la motivation donnant des ailes aux petits « blogueurs ».

En un second temps, les élèves ont en charge la partie technique, la saisie. Puis, l’enseignante demande au groupe d’élèves d’être responsable de la partie ORL (observation réfléchie de la langue) étudiée au cours de la journée : le passé-composé, l’accord sujet-verbe, l’accord adjectif-nom…

Grâce aux ateliers, les élèves tout au long de la journée ont une attention plus soutenue face aux contenus des apprentissages. Ils savent qu’en fin d’après-midi, il faudra être précis, utiliser un vocabulaire spécifique…


Mise en oeuvre des programmes

1. au niveau de la maîtrise des langages

> maîtrise du langage oral : rapporter un événement, un récit, une information, une observation en se faisant clairement comprendre

> lecture et écriture : écrire de manière autonome un texte d'au moins cinq lignes répondant à des consignes claires en gérant correctement les problèmes de syntaxe et de lexique. Orthographier la plupart des "petits mots" fréquents. Utiliser correctement les marques typographiques de la phrase, commencer à se servir des virgules. En situation d'écriture, marquer les accords en nombre et en genre dans le groupe nominal régulier ; marquer l'accord en nombre du verbe et du sujet.

> Vivre ensemble : se construire comme sujet et prendre sa place dans le groupe.

Dépasser l'horizon de l'école.

> Découvrir le monde : utiliser les TIC de façon raisonnée

2. au niveau des TICE

> Ce scénario se réfère à trois typologies des usages des TICE :

- échanger, communiquer, collaborer, coopérer

- produire, créer, publier

- se former, s’auto-former

> Les compétences B2i validées :

- adopter une attitude citoyenne face aux informations véhiculées par les outils informatiques

- produire, créer un document à l’aide d’un traitement de texte

- communiquer au moyen "d’un journal WEB"


Intérêts du bloc notes (blog)

L’utilisation du blog dans la classe

> s'intègre dans la mise place des nouveaux programmes

> autorise la pratique des TICE en classe

> est facile d’utilisation pour l’enseignant et pour les élèves

> permet une meilleure communication avec les parents

> enlève l’inhibition de certains élèves face à l’écrit

> fait prendre conscience à l’enseignant et aux PVP de la façon dont les élèves reçoivent leur message (PVP : professeurs de la Ville de Paris)

> permet la saisie de textes par plusieurs élèves à la fois

Le blog devient un nouvel indicateur d’évaluation pour l’enseignant et lui permet d’ajuster le contenu de ses apprentissages en fonction des erreurs relevées.


Date de création : 10/12/2005 @ 20:43
Dernière modification : 12/12/2005 @ 00:00
Catégorie : -
Page lue 3193 fois